Web-Factory-Andorra
  • BDD et R.O.I
    BDD et R.O.I

Référencement naturel
l’arme ultime

Les résultats naturels (S.E.O.) sur Google sont consultés par 70% des internautes contre 30% les résultats payants (S.E.A.).
Pourtant la grande majorité des annonceurs privilégie le référencement payant souvent par manque de connaissance. Ils perdent ainsi une grande partie du trafic et surtout légitimité et pertinence qui sont associées dans l’esprit des internautes à ces positions naturelles. Web Factory Andorra fait du S.E.O. son axe majeur de différenciation pour le plus grand bénéfice de ses clients.

Vous êtes ici » Accueil » Notre approche Web » Référencement naturel l’arme ultime » Référencement naturel l’arme ultime

Le référencement naturel : une rentabilité assurée !

Le crédit "légitimé" accordé aux résultats naturels

Comme abordé dans la précédente rubrique, 70% des internautes consultent les résultats naturels sur Google contre 30% les résultats payants (Adwords) et ce, toutes recherches confondues (Source Google). Ces résultats naturels bénéficient de plus, d’une légitimité importante auprès des internautes. Dans plus de 90% des cas, lors d’une première recherche, ces derniers cliquent en priorité sur les 3 ou 4 premières résultats naturels et non sur les résultats payants. Les 3 premiers résultats naturels représentent 60% du trafic général sur une recherche !

Des résultats… pourtant artificiels !

Bien que dénommés “résultats naturels“ ou résultats S.E.O. (Search Engine Optimization) ces positions sont, dans une très grande majorité des cas, tout sauf naturelles. Elle nécessitent un travail profond qui ne peut-être réalisé que par des experts web complémentaires.

Le S.E.O. au service de positions pérennes

Adwords : des positions payantes, à très court terme

Le référencement naturel se différencie du référencement payant par la pérennité qu’il offre. Au-delà de ne représenter que 30% des consultations, le S.E.A. (Search Engine Advertising) est caractérisé par son instantanéité. La présence d’une marque sur Google est entièrement liée aux sommes dépensées dans ces ADWORDS !

Le “coût d’acquisition“ du trafic

Une fois l’enveloppe budgétaire dépensée, la marque, si elle ne bénéficie pas d’un référencement naturel optimisé, disparaît alors ! Il s’agit ainsi pour l’annonceur de calculer en permanence le “coût d’acquisition“ de son trafic et d’en déduire des ratios du type : prix d’achat / trafic internaute / taux de transformation / investissement dépensé.

L’intérêt d’une bonne stratégie S.E.O.l

Le référencement naturel demande un travail stratégique de fond. À l’inverse du référencement payant, il présente moins de résultats à très court terme, mais beaucoup plus à moyen et long terme. Par contre, ces résultats permettent des économies très importantes (de l’ordre de 1 à 10) ainsi qu’une optimisation des volumes de trafic (70% versus 30%) de façon pérenne.

Des avantages concrets

Plus légitime, plus durable, plus générateur de trafic, plus économique à moyen terme et à long terme, le référencement naturel ne présente que des avantages concrets aux marques qui comprennent son importance.

Les MÉTADATAS base du référencement naturel

Les MÉTADATAS sont la CARTE D’IDENTITÉ de chaque page d’un site ou d’un blog. Il s’agit d’une compilation organisée de mots et expressions clefs résumant le contenu de la page. Ces “BALISES“ sont l’unique moyen pour les robots Google de mettre en rapport une recherche avec les réponses naturelles les plus pertinentes parmi les millions de réponses existantes. 90% des sites n’en disposent pas et dans le cas contraire, pour une grande majorité d’entre eux, elles n’est pas pertinente car non optimisée.

La structuration et le respect du HTML5

La structure et la qualité de la programmation sont également des facteurs essentiels dans l’optimisation du S.E.O.. La hiérarchisation des contenus est “soulignée“ par la structure même du HTML5. Rédacteurs et programmeurs travaillent en étroite collaboration afin de mettre en place les meilleures pratiques.

Les ADWORDS au service du référencement naturel

Les MÉTADATAS ne sont rien sans la maitrise des KEYWORDS. Il s’agit des mots et expressions clefs qui sont réellement utilisés par les internautes dans leurs recherches. Ils s’intègrent dans une stratégie digitale dite ASCENDANTE. L’objectif majeur de cette technique consiste à faire correspondre les demandes réelles des internautes en terme de recherche avec le contenu, mots et expressions clefs utilisés et mis en exergue dans les MÉTADADAS mais également dans les contenus des différents outils web.

Les clefs de la réussite d’un site

Les chiffres ci-dessous présentent les différents pourcentages qui rentrent en ligne de compte dans le succès d’un site. La rédaction des contenus S.E.O. (contenus + actualisation) représente à elle seule 55% de la réussite d’un site.

  • 15% la qualité de la programmation et de la navigation (Programmation dans les règles /Contrôle permanent des SERP / Absence d’erreurs 404 - Redirection 301 / Fluidité de la navigation via l’ergonomie…),
  • 40% la qualité des contenus (Arborescence ascendante V.S. arborescence
  • descendante / Métadonnées / Wording / Contenus / Maillage interne),
  • 10% l’ancienneté du site sur le web,
  • 15% la qualité du net-linking (Backlink),
  • 15% la “fraîcheur“ des contenus (Mise à jour d’actualités SEO),
  • 15% la qualité du design (Principe d’identification/Projection),
  • 5% disponibilité du site sur tous supports mobiles et principaux navigateurs (Les sites non Responsive Web Design sont pénalisés par Google depuis juin 2013).

Le S.E.A. au service du S.E.O.

Web Factory Andorra utilise le référencement payant dans le cadre de ses actions. Néanmoins, ce référencement naturel vient appuyer les stratégies S.E.O. mises en place de façon à optimiser les achats réalisés. Le référencement payant sert également les campagnes spécifiques autour d’une marque ou d’un produit : soldes, opérations spéciales, événements, etc…

Comment savoir si son site est naturellement bien référencé ?

La difficulté technique du référencement naturel entraîne de nombreuses manipulations intellectuelles de la part d’agences web et de portails peu scrupuleux. “La manipulation“ la plus courante est de faire croire aux annonceurs qu’ils sont référencés en première position sur leur mots clefs via une faille technique.

Votre navigateur a une mémoire, Google également…cela signifie simplement que Google va attribuer à toute recherche le ou les premiers sites visités par l’internaute. Automatiquement ces sites seront positionnés, lors d’une recherche suivante sur le même mot clef, dans les premiers résultats naturels. Créant ainsi, de “faux“ résultats naturels basés sur une “mémoire“ de navigation.

Ne pas tomber dans le piège
Cette “manipulation“ est un grand classique du monde du web. Il suffit pour la “déjouer“ de faire effectuer la recherche à une tierce personne n’ayant jamais visité le site référent auparavant et ce afin de mesurer son positionnement réel. “}

Newsletter